Chandelle Intime

Chandelle Intime

Plaisir Anal

J'étais vierge de toute pénétration anale

.

« H » m'apprit à jouir analement. Il m'avait dit que j'y prendrai tellement de plaisir que mes orgasmes me transporteraient au delà de mes jouissances vaginales.

 

Il me titillait progressivement le petit œillet pour le faire doucement éclore. Il glissait une phalange puis un doigt entier chaque fois qu'il me faisait l'amour. J'étais tendue, inquiète et très fermée.  Parfois, « H » ne me caressait que l'anus. Ma frustration en réclamait davantage.

 

    

 

Il exigeait que je me doigte l'anus chaque fois que je me caressai . Cette « double pénétration » me plaisait et m'excitait chaque fois un peu plus.

 

Mon petit anus commençait à s'ouvrir aisément et j'offrais volontiers ma croupe à ces nouvelles caresses. Un jour, alors que j'avais intensément joui, « H » retira sa queue trempée de mouille et la présente devant mon petit trou. J'avais peur d'avoir mal, peur de ne pas être à la hauteur, peur de le souiller. « H » s'enfonça lentement. Mon œillet cèda sous la pression et une douleur stridente me transperça. J'ai crié ma douleur mais « H » continua d'enfoncer son pieu. Empalée sur sa queue, je reprenais un instant mes esprits. Je me suis mise à me caresser fortement alors que  « H » entreprenait un lent et régulier mouvement de va-et-vient jusqu'à jouir au fond de mon cul. Je n'avais pas joui mais j'étais heureuse d'avoir offert à mon amant cette partie vierge et intime de mon corps.

 

« H » m'enculait régulièrement. Il me doigtait aisément et dilatait chaque fois un peu plus mon petit anus. La sensation était de plus en plus agréable. Il me fit acheter une poire à lavements. Je m'enfonçai tous les jours la canule anale pour que mon cul soit toujours disponible et accueillant.

 

Un soir en club, alors que je chevauchai mon amant, il invita un convive à profiter de mon cul offert et de me prendre en sandwich. Ce fut ma première double pénétration. J'avais trouvé ça génial !

 

     

 

J'étais de plus en plus attirée par la sodomie. J'y prenais énormément de plaisir. « H » me fit porter un Plug. Les premières fois je n'osai pas m'asseoir et je me déplaçai étrangement. J'avais l'impression que tous les hommes que je croisais devinaient que j'étais pluggée.

  

Mon anus se dilate très facilement maintenant. Lors de nos soirées libertines, je suis fréquemment enculée par des inconnus. J'adore la double pénétration avec « H » . Parfois plusieurs hommes m'enculent à la suite alors que la queue de mon amant défonce ma chatte trempée.

 

Lors d'un petit gang bang (je n'aime pas trop ça), « H » offrit mon cul à deux grands blacks. Ils m'ont littéralement défoncée le cul à tour de rôle. C'était interminable. Mon anus était en feu. Leurs queues étaient énormes et je les ai ressenti en moi pendant plusieurs jours.

 

Aujourd'hui, je jouis comme une salope chaque fois qu'un homme m'encule. J'adore ça.

 

 

Pour mes lavements, je n'utilise plus la poire, mais je m'enfonce le flexible de la douche et je me provoque des jouissances avec la pression de l'eau au fond de mes entrailles.

 

 

 

« H » a entrepris de me dilater encore plus l'anus. Il me doigte régulièrement avec 4 doigts et m'a offert un énorme Plug anal que j'utilise progressivement. Je lui offre ma croupe chaque fois qu'il le désir et il m'encule délicieusement même à sec.

 

 

 

Je suis vraiment devenue une adepte du plaisir anal. J'adore être enculée. J'y prends énormément de plaisir et quand je jouis tout mon bas ventre s'embrasse jusqu'aux profondeurs de mon vagin. J'aime sentir les gros sexes d'homme m'enculer lentement et profondément. J'adore être prise entre « H » et un autre homme en même temps. Le summum est lorsqu'un troisième investit aussi ma bouche…

 

 

 



31/12/2008
18 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 305 autres membres