Chandelle Intime

Chandelle Intime

The « Boys room »

Très pudique pour certaines choses, il y a des portes qui restaient fermées.

« H » me donne confiance et libère mes tabous.
Le coin « toilettes » était privé, mais « H » entrouvre la porte et je découvre un phantasme.
 
Je vous y invite, … mais je veux allez voir « chez les hommes »…

Après de fortes jouissances, le simple fait de se soulager aux toilettes peut devenir plaisir.


Mes sens sont à fleur de peau, je continue à jouir « par l’intérieur »


Le coin « toilettes » de ce petit bistrot est « unisexe ». Nous sommes seuls, « H » m’invite à utiliser l’urinoir.


La sensation est étrange mais agréable.


Mon « champagne » coule de ma petite chatte dans l’urinoir.


Des semaines ont passé depuis ma première expérience. J’avoue y repenser souvent.  « H » le savait. Lors de notre weekend  en amoureux, « H » me procura l’occasion de découvrir des sensations nouvelles et très excitantes.

En fin de repas, au lieu d’aller chez « les femmes », « H » m’entraina « chez les hommes » pour une petite exhib. Heureusement, nous étions seuls…


Exhiber ma chatte dans les toilettes des hommes, au risque d’être surprise à tout moment est extrêmement excitant.


« H » me fit renouveler l’expérience. En plein après midi nous avions peu de chance de croiser un homme mais le lieu m’excitait.


Je me caresse au-dessus de l’urinoir, pensant à tous vos sexes que vous brandissez en ce lieu.


Je finis par m’assoir et me soulagea avec plaisir.


Ma chatte est trempée. Est-ce la peur d’être surprise ou le lieu en lui-même qui me met dans cet état ?


Le lendemain soir, « H » me demanda de retourner « chez les hommes ». J’y avais bien pensé sans oser lui en parler. Ce genre d’exhib m’excite car je sais qu’il n’y a pas d’échappatoire si un homme venait à entrer…


Hum, combien de bites ont été brandies ici ….?


J’ai très envie de me soulager à mon tour


J’imagine un inconnu à mes cotés, urinant, son gros sexe à la main. Puis il commencera à se branler doucement…


Ces pensées m’excitent. Je libère ma vessie. Le soulagement est un délice comme si ma chatte ruisselait de plaisir.


Je vérifie chaque toilette. Non il n’y a personne. Je crois que la peur a laissé la place à l’envie de voir entrer un homme maintenant…


Hygiène avant tout. Ces grands miroirs sont très pratique…


"Messieurs, vous pouvez entrer maintenant"… La prochaine fois, faites moi plaisir, ne vous gênez pas …