Chandelle Intime

Chandelle Intime

Mon Paparazzi



Pour clôturer le récital, nous sommes conviés au diner-cocktail. C’est rarement très drôle.  J’ai cédé à « H » à condition de pouvoir m’habiller très sexy.


« H » trouve que j’y vais un peu fort. « Rassure-toi, je porterai une veste ! »


J’ai envie d’en faire craquer un ou deux !


Derniers préparatifs. « H » s’impatiente…


Ah oui, quelques préservatifs ! On ne sait jamais !


Beaucoup trop de « seniors », comme je le craignais!  Je vais vraiment m'ennuyer!


Dans l’ascenseur, je sens déjà les regards se poser sur mon décolleté…


Coupe de champagne, petits fours, coups de coude et mains baladeuses, « H » me propose de sortir me refugier sur la terrasse déserte.


Comme je suis bien ici !  Enfin de l’air. Cette corvée me pèse vraiment….


J’ai chaud, je menace « H » d’enlever ma veste !


Un homme, la cinquantaine, cheveux courts grisonnants, apparait sur la terrasse et s’allume une cigarette. « Tiens, un jeune !! »


« Prends-moi en photo ».. Le flash attire l’attention de l’homme. Il se tourne vers nous au moment où  je ressers mes cuisses.


Le fumeur s’appelle Marco. Il est italien. Lorsque nous sommes retournés en salle, les convives étaient déjà installés. Sa femme était assise avec leurs amis. Je propose à Marco de se joindre à notre table.


Marco a beaucoup d’humour et des blagues coquines. Loin de sa femme, il me drague ouvertement sans se soucier de « H ». 


Le vin italien que Marco a choisi me chauffe les sens. Je m’amuse enfin, surtout quand son regard se pose entre mes seins ! Je ne suis pas insensible à sa séduction « à l’italienne ».  « H » le sent bien.

 


« H » m’entraine vers une petite salle discrète pour fumer une cigarette. Marco surgit au moment même où « H » prenait une photo. Marco rentre dans le jeu, trouve qu’avec une femme aussi belle, aussi séduisante… (Hé, à l’italienne !!), « H » avait raison de me mitrailler. Marco demande alors « avec son regard d’artiste », s’il pouvait aussi photographier un tel modèle… « H » me sourit et lui tend l’appareil.


Marco  me demande de m’installer sur le canapé et me « dirige » pour les  poses.


Il n’arrête pas de parler, de me complimenter, de s’extasier sur mes jambes.


Il zoome. Je  sens son regard sur mon décolleté.


 Mon regard se pose entre ses cuisses. J’imagine son sexe grossir…