Chandelle Intime

Chandelle Intime

L'Epreuve


L'Epreuve
L'Epreuve :

La nuit fut courte. Je me suis réveillée la chatte encore trempée et mon petit cul bien ouvert. Nous avons parlé de mon expérience « soft » de la veille. C’était troublant. Ce soir, je dois me rendre seul au salon « Exécutive » de cet hôtel d’Affaires


L'Epreuve
L'Epreuve :

Le salon se compose de nombreux recoins. Des hommes s’affairent sur leurs ordinateurs portables, d’autres discutent en petit comité. Un monde d’hommes … aucune femme…


L'Epreuve
L'Epreuve :

Je m’installe face à la salle. On vient prendre ma commande. Le serveur est discret mais me souhaite une   « nuit fructueuse » ! Aucun doute, il me prends pour une « professionnelle » !!


L'Epreuve
L'Epreuve :

« H » m’aborde comme un « client », verre à la main. Je l’invite à s’asseoir


L'Epreuve
L'Epreuve :

Les conversations sont feutrées mais j’imagine être le sujet de conversation. Je laisse volontairement dépasser mes jarretières. Ma tenue est très ambigüe…


L'Epreuve
L'Epreuve

L'Epreuve
L'Epreuve :

« H » joue parfaitement le rôle de l’homme en quête d’une aventure d’un soir. Je me surprends à déployer toute ma sensualité.


L'Epreuve
L'Epreuve

L'Epreuve
L'Epreuve :

Le salon se vide. Seul le personnel s’active à débarrasser les tables et agencer la salle pour le petit déjeuner. Ce jeu de rôle m’excite. J’entrouvre les cuisses en dépit de l’activité environnante.


L'Epreuve
L'Epreuve :

« Offre leur du rêve » me lance « H ». Et face aux serveurs qui font mine de ne pas me regarder, mes cuisses s’entrouvrent  largement.


L'Epreuve
L'Epreuve

L'Epreuve
L'Epreuve :

Je suis terriblement excitée. Je ne cache pas mon désir de sexe…


L'Epreuve
L'Epreuve :

« H » me parle d’un établissement voisin avec bar et « Night Club ». Le lieu est réputé pour avoir une clientèle chaude et largement fournie en jeunes femmes « très disponibles ».


L'Epreuve
L'Epreuve :

Je dois m’asseoir soit au comptoir, soit prés du bar, disponible pour attirer l’attention et me faire aborder le cas échéant. « H » me rassure. L’épreuve s’arrêtera là cette fois-y quoiqu’il arrive.


L'Epreuve
L'Epreuve :

Ma chatte s’embrase. Vais-je y aller ? Surtout que « H »  ne m’y rejoindra qu’après un petit moment…


L'Epreuve
L'Epreuve :

L’endroit est très fréquenté en effet. Une faune hétéroclite, beaucoup d’homme avec de belles accompagnatrices très chaleureuses. Je me fraye une place près du bar et commande une boisson


L'Epreuve
L'Epreuve :

Je suis vite repérée.  Un groupe d’hommes se retourne régulièrement. L’un deux en particulier et nous échangeons des sourires suggestifs… Mon ventre frémit. Cette épreuve est effrayante mais tellement excitante à la fois.


L'Epreuve
L'Epreuve :

L’homme s’enhardit. Il s’approche et m’entreprends. Malgré mon appréhension, je rentre dans le jeu de la « courtisane ». Puis comme convenu avec « H », j’avoue, un peu à regret, « … que j’attends mon mari, on doit se retrouver ici… ». A ces mots, en gentleman, l’homme prend congés tout en souhaitant me revoir bientôt… Je me sens rougir…


L'Epreuve
L'Epreuve :

« H » arrive enfin. Je lui relate mon expérience, tout en avouant l’excitation que j’ai ressentie.   Il se commande un verre et pour ne pas « griller ma couverture », me drague  à son tour. Je me sens convoitée. C’est alors qu’il me demande de réajuster mon porte jarretelle devant tout le monde.


L'Epreuve
L'Epreuve :

J’obéis sans réserve, avec une certaine coquinerie volontaire. J’ai passé cette épreuve avec succès et pour me féliciter, « H » m’invite à finir la soirée dans la boite de nuit.  Mon string serait trempé de mouille si j’en avais porté un ! Je ne vous cache pas que dans un tel état d’excitation, je me suis fait vite aborder sur la piste de danse.  « H » invita mon prétendant et son copain à prendre un dernier verre dans notre chambre. Ils m’ont fouillée profondément la chatte et l’anus et j’ai  sucé leurs belles queues jusqu’à l’orgasme. Finalement, seuls, j’ai bondi sur « H » et nous avons fait l’amour jusqu’à épuisement.  C’est terriblement excitant de devenir une courtisane …