Chandelle Intime

Chandelle Intime

J'ai osé (10)

Pour ce dixième « J’ai osé », H voulait quelque chose d’encore plus osé ! Je craignais le pire, je n’ai pas été déçue. J’avoue que je me serai cachée dans un trou de souris plus d’une fois, et que j’ai tiré comme une désespérée sur le bas de la tunique plusieurs fois dans l’espoir de l’allonger de quelques centimètres.

 

Profitant d’un beau rayon de soleil, un après-midi nous quittons Paris pour nous arrêter dans une ville, sous-préfecture de département, aux portes de la capitale.



En sortant de la voiture, je sens de suite qu’il manque quelque chose. Si ce n’est un string, une jupe, au moins un peu plus de tissu à cette tunique. Décidément j’aurai vraiment dû la jeter il y a longtemps comme je voulais le faire.


Et une fois encore, comme pour ne pas passer inaperçu,  « H » a pris le matériel photographique le plus imposant et le moins discret qui attirera l’attention sans même le vouloir, je sens que je ne vais pas passer inaperçu ici …


Totalement nue sous ce vêtement, je dois  profiter de cet après midi ensoleillé…




« H » veut une photo de mes fesses. Je suis incapable de dire qui d’autre peut me voir, d’une voiture, d’une fenêtre …

 






Je me sens observée, il y a des voitures, des bureaux des logements partout


Même si quelqu’un surgit, je n’ai aucun moyen de me cacher …


Il y a du monde aux fenêtres

 


Des gens dans les rues …et des voitures qui passent à faible vitesse. J’angoisse 




Je savais qu’il allait me faire faire une exhib terrible. Mon cœur bat fort mais le soleil sur ma peau m’excite.



Je commence à prendre plaisir et le risque décuple mon excitation.  Je joue la starlette devant la camera, fesses nues en  centre ville …


J’ignore les voitures qui passent derrière moi, et m’offre à la camera avec envie