Chandelle Intime

Chandelle Intime

Doué en Langue



Il fait beau, « H » m’invite en foret. Très vite le sous-bois musqué m’envoute.

 


Je suis fébrile, mes sens sont à fleurs de peau. Chaque caresse est un délice.

 

 


Je ne porte rien sous mes vêtements. Je me soulage en faisant couler mon champagne entre mes cuisses.


Je suis terriblement excitée, prête à jouir de multiples caresses


Mes fesses réclament des caresses, j’ai envie d’être pénétrée par derrière.. ;


Depuis que « H » m’a dilaté et fisté, mon petit anus reste bien ouvert et disponible à tout moment ….


Je suis chaude comme la braise. A la vue des piles de bois, je m’imagine chevauchant un pieu bien dur.


« H » me signale qu’un voyeur au fond a apprécié ma performance.


Malgré le voyeur, je continue à me caresser. Je libère un sein et plonge ma main entre mes cuisses. Ma chatte est trempée. Je suis troublée et excitée de sentir cette présence étrangère …


« H » s’accroupit devant moi et me doigte la chatte jusqu’à me faire jouir. Mes orgasmes ont fait sortir les voyeurs du bois…


« H » me caresse la chatte jusqu’à me faire jouir de nouveau. Je gémis de plaisir. Deux voyeurs se sont rapprochés. Ils assistent en spectateur à mes jouissances.


« H » m’exhibe encore plus. Il dénude mes seins, me mordille les tétons pour les durcir en me doigtant la chatte simultanément. Les deux hommes profitent du spectacle. Je gémis devant eux, je jouis de plus belle, sentant ces deux hommes à proximité. Puis « H » m’exhibe davantage. Je reste ainsi immobile, exposée à demi nue. L’homme discret se dissimule derrière moi. Seul son pied reste visible sur la photo.


Un troisième homme surgit alors. Il a assisté discrètement à toute mon exhibe. Il s’adresse à « H » puis s’agenouille, me retrousse la jupe et sans attendre, plonge sa tète entre mes cuisses. Je suis saisie de surprise et m’abandonne à sa langue.


L’inconnu me doigte, m’écarte les lèvres, me doigte violement.


Il semble en admiration devant ma chatte toute lisse. Il me presse fortement le clitoris. Je lâche un gémissement de contentement.


Il commente ma chatte, il semble en admiration. Ses gros doigts me fouillent, il tire mes chairs et libère mon capuchon.

 


Il râle, cri son bonheur, son plaisir, puis plonge de nouveau sa tête au creux de mes cuisses. Sa langue me cherche, me fouille, me lape. Sa bouche m’aspire… Le plaisir me submerge… c’est terriblement bon…

 


  Il m’aspire, me mordille me lèche profondément. Je m’abandonne à ses caresses buccales. Ma jouissance est totale.. Je suis soumise à sa langue, à sa bouche. Je hurle mes orgasmes.

 


J’ai pris tellement de plaisir que je veux en donner à mon tour. « H » invite l’un des voyeurs à s’approcher. Je m’accroupie et le saisie à pleine bouche. Mon inconnu se dégrafe et m’offre sa queue à son tour.


Il m’a fait jouir, il mérite que je le fasse jouir à mon tour. J ‘aspire sa queue pour la durcir d’avantage ; Il râle de satisfaction. Ma chatte est brûlante de plaisir.