Chandelle Intime

Chandelle Intime

Black or White


Je n’ai pas pu résister longtemps à ce magnifique phallus black qui me hantait comme un « rêve de jeune fille »…


J’imagine ce sexe dur et fort, tendu vers ma bouche innocente.


Ce pieu d’ébène force mes lèvres et je l’aspire dans ma bouche


Je ressens ce grand « Black » au membre majestueux se lover sur ma poitrine offerte.


Il est gros, imposant, puissant. Je le branle entre mes seins…


Ma chatte le réclame. Le contact de cette « bite » en latex sur ma chatte brûlante m’excite encore plus.


Je l’active, il s’anime, il vibre entre mes mains, les frissons me submergent.


Ma chatte n’en peut plus. Je presse ce dard contre mon clitoris. Les vibrations envahissent tout mon être. Je gémis…


Ma chatte ruisselle. J’y enfonce le god sans aucune résistance…


Je me gode profondément. Le plaisir me submerge. Le pieu vibre sans faiblir…


Je gémis au rythme des coups de pénétration que je m’inflige. Mon souffle est saccadé, l’excitation électrifie tout mon corps jusqu’à l’extrémité des mes seins…


Je fais coulisser ce gros sexe noir au fond de ma chatte trempée et brûlante. Je gémis de plaisir et de satisfaction…


J’enfonce le god plus loin encore. Il est gros, long et vibre sans relâche, excitant les parois intérieures de mon brasier…


Je me « branle » de plus en plus vite, de plus en plus fort, de plus en plus profondément. Ce « black » me défonce totalement. Mon cœur s’emballe, mon souffle s’accélère, je vais jouir …


L’orgasme me parcours comme un raz-de-marée de jouissance. Je cris ma délivrance. Le plaisir fait trembler tout mon être…


Je m’abandonne... mon corps est envahi de spasmes de jouissance. Je me recroqueville pour garder ce plaisir au plus profond de ma chatte.


Ma chatte ruisselle entre mes cuisses. Mon corps mit longtemps à se calmer… Je me suis assouplie, pleine de jouissance et de bonheur… (Au réveil, j’étais prête à recommencer !!)