Chandelle Intime

Chandelle Intime

A Deux Doigts


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

« H » ne rate pas une occasion de me mettre dans la peau d’une « courtisane ».  L’espace d’un instant, il me fait prendre des poses « ambigües »  le soir dans les rue de Paris.  Mes sens sont aux aguets mais mon excitation me tenaille chaque fois un peu plus. L’homme ne se priva pas de me mater …


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

Ce soir, nouvelle épreuve. Tenue imposée, je dois me rendre seule au bar d’un hôtel parisien. « H » ne me rejoindra que plus tard.


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

Jupe très courte, pas de culotte …


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

Assise au bar, je vais difficilement pouvoir dissimuler la dentelle de mes bas


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

Un homme s’installe très vite auprès de moi, me salue et m’adresse un large sourire qui en dit long sur ses intentions. Il commande et m’entreprend en anglais.  Je sens son désir, mon bas ventre s’anime.  Il se propose de m’offrir une coupe de champagne. J’accepte, mon cœur bât de plus en plus fort.  Je texte à « H » : Vient vite sinon je vais être embarqué par un américain !!  Vingt minutes plus tard mon téléphone sonne.  Enfin, j’étais « à deux doigts » de succomber !  « H » m’attends à l’extérieur, je le rejoins … l’entre-jambe trempé.


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

Le quartier est connu pour sa « vie sociale nocturne ». « H » me sens encore toute émoustillée par le rôle très coquin que je viens de vivre.  Une nouvelle épreuve ambigüe ? Je m’y contrains avec plaisir… une voiture a ralenti  avant de poursuivre son chemin.  Heureusement, je ne connais toujours pas « les tarifs en vigueur » !!


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

Je dois m’installer en terrasse, manteau entr’ouvert, jupe relevée, face aux passants. Ma chatte est toujours brûlante …


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

« H » me photographie discrètement. Il sait que je suis terriblement excitée


A Deux Doigts
A Deux Doigts :

Les hommes me matent, surtout que je suis juste en face d’une bouche de métro et ils ont une vue directe en montant l’escalier … Certains lâchent un petit sifflet, d’autres s’exclament plus ouvertement sur « la nana assise là-bas » … J’ai une autre surprise pour toi ce soir me lance « H », tu vas adorer(A suivre bientôt sur :  Exhibition en Exterieur / Sex-Shopping)